lexus concept lf z hero

LF-Z ELECTRIFIED

LEXUS S’ASSOCIE À DES ARTISTES ET DESIGNERS POUR LA NOUVELLE SÉRIE INTÉRIEUR VIRTUEL DU CONCEPT CAR LF-Z ELECTRIFIED

  • Les créations imaginées par le designer de chaussures Salehe Bembury, l’artiste Ondrej Zunka et le label de mode Hender Scheme reflètent l’héritage et l’avenir de la marque automobile.
    Afin de célébrer la première mondiale du LF-Z Electrified, un concept car électrique à batterie symbolisant le prochain chapitre de la marque, Lexus s’est associée à trois artistes et designers pionniers pour réimaginer l’intérieur de ce nouveau concept car. Salehe Bembury, designer de chaussures star, Ondrej Zunka, artiste numérique et Hender Scheme, label de mode japonais, proposent des intérieurs au rendu virtuel qui reflètent l’engagement continu de Lexus à accélérer son avenir électrique.
    Conçue comme une plateforme de collaboration, la série intérieur virtuel du LF-Z Electrified réunit des talents ambitieux et innovants dans un large éventail de pratiques créatives. Le programme introduit une nouvelle approche du design, une synergie entre art, mode, lifestyle et technologie qui ose remettre en question le statu quo de l’espace automobile. Le collectif de créatifs, sélectionné avec soin par Lexus, personnifie les différents aspects des principes fondamentaux de Lexus : un design inspiré du futur, l’héritage japonais et le savoir-faire takumi, ainsi qu’une connexion homme-machine renforcée.
    « Le concept LF-Z Electrified incarne l’avenir de la marque Lexus. Voir cet avenir représenté par des talents aussi variés de la sphère du design est donc exaltant », déclare Brian Bolain, directeur général de Lexus International. « Chacun des collaborateurs apporte une énergie pleine de fraîcheur qui non seulement réinterprète l’intérieur du LF-Z, mais sonde également les thèmes du chapitre à venir de Lexus. »
    Salehe Bembury : la fusion d’une esthétique futuriste, des matériaux organiques et des couleurs vives
    Le créateur de chaussures primé Salehe Bembury, dont le concept de design intérieur embrasse l’avenir, donne le coup d’envoi de la série. En apportant son approche du design inspirée de la nature au concept LF-Z Electrified, Bembury conceptualise un intérieur virtuel qui mêle à la fois l’esthétique futuriste et les matériaux organiques, couplés à l’utilisation de couleurs vives, sa marque de fabrique.
    « Je veux qu’au volant de cette voiture, on ressente l’intégration parfaite de la machine et de la nature », explique Bembury. « Utiliser de manière égale la fonction de la machine et les avantages de la nature pour propulser et élever les passagers jusqu’à leur destination. »
    Le concept utilise des couleurs inspirées de paysages de grès et d’autres tons naturels, mettant de côté les matériaux traditionnellement futuristes au profit de matières naturelles comme le cèdre, le liège et le granit. Ces matériaux naturels côtoient des textiles et des motifs qui renvoient à l’œuvre de Bembury en création de sneakers, comme un daim « duveteux » utilisé sur les dossiers de siège, et un motif d’empreinte digitale souvent présent dans le travail du créateur, ici appliqué pour façonner un panneau de commande personnalisé.
    « Comme il le fait dans le monde de la chaussure, Salehe a repoussé les limites de ce que peut être le design en termes de sélection de matériaux, de silhouette et de narration », explique Bolain. « Il est aujourd’hui l’un des designers les plus captivants dans l’univers des sneakers, et incarne la pensée audacieuse et l’énergie que nous envisageons dans l’avenir de Lexus. »
    Ondrej Zunka : embrasser en toute harmonie les technologies futures ancrées dans une considération réfléchie
    Abandonnant les notions traditionnelles de création automobile et transportant le Lexus LF-Z Electrified plus loin dans le futur, le concept car d’Ondrej Zunka se dote de mécanismes de l’ère spatiale, de matériaux de science-fiction et de teintes multidimensionnelles qui transcendent le temps et l’espace. « Ce design intérieur étant purement spéculatif, je me suis autorisé des associations libres en laissant parler l’imagination et la créativité pures », explique Zunka. « Je voulais donner l’impression que l’intérieur n’avait pas été conçu par des êtres humains, mais peut-être été dessiné par une intelligence artificielle sophistiquée. Je voulais passer outre tout langage et tout concept de design connus et oublier ce qui est habituellement utilisé dans le design intérieur automobile. »
    En s’inspirant de l’engagement de Lexus en matière de technologie intuitive, Zunka exprime, à travers le prisme de son art numérique, un intérieur virtuel qui repousse les limites de la fonctionnalité et du design. L’habitacle d’avant-garde technologique imagine un éclairage intelligent le long des panneaux du véhicule, source d’une sensation entièrement viscérale régulant subtilement l’humeur. Les coussins de siège en silicone translucide s’apparentant à de la mousse à mémoire de forme et le plafond panoramique, confectionné en chrome brossé, complètent la vision hyperfuturiste de Zunka pour le Lexus LF-Z Electrified.
    Hender Scheme : le savoir-faire du cuir, ancré dans l’héritage japonais
    Le label de mode Hender Scheme, basé à Tokyo, qui mise tout particulièrement sur les caractéristiques naturelles du cuir, était un choix naturel pour refléter l’héritage japonais et le savoir-faire takumi de Lexus. Pour son intérieur virtuel LF-Z Electrified, Hender Scheme imagine un intérieur entièrement en cuir intégré à la technologie révolutionnaire du concept car. Le matériau organique non traité développera avec le temps une « patine » qui verra sa couleur s’intensifier et qui conférera à chaque véhicule un caractère unique. Le concept reflète le passage du temps et la relation du conducteur avec le véhicule.
    Dans un processus qui reflète les 60 000 heures d’expérience exigées d’un artisan takumi Lexus, le design s’enracine dans le travail des artisans spécialisés d’Asakusa, Tokyo. Au début du processus, le cuir nécessite des yeux affûtés pour identifier les caractéristiques naturelles du matériau à utiliser sur le projet, telles que l’épaisseur et l’élasticité. Dès ce moment, des méthodes de moulage son mises en œuvre pour façonner le cuir du toit, des portes et du tableau de bord, en finissant magnifiquement ces pièces sculpturales.